Pourquoi toujours Mozart ou Beethoven et jamais Haydn ? 

Le but n'est bien entendu pas de répondre à la question, mais en l’occurrence... sur ce carré de verdure de 3 mètres sur 4...

il s'agit de la symphonie n°94 de Joseph Haydn...    

et de danse...

et de jonglerie...

et...

 

SURPRISE !

Une danseuse et un jongleur s’emparent de la symphonie n°94 de Joseph Haydn surnommée « La Surprise ». Il ne s’agit pas d’une « interprétation » mais plus d’une appropriation de cette matière inépuisable que constituent la vie et l’œuvre de Joseph Haydn, comme prétexte et point de départ d'un moment de spectacle et de partage avec le public. Marion et Toky proposent une partition acrobatique, mimée, dansée, jonglée et... discutée, où le public est invité à participer. 

Photos : Lilly Jacquety

Surprise_26
Surprise_26

Surprise_45
Surprise_45

Surprise_54
Surprise_54

Surprise_26
Surprise_26

1/6

Création et interprètes :
Marion BRUGIAL et Toky RAMAROHETRA